• Gris Facebook Icône
  • Gris Icône Instagram
image.png

Biographie

Mélanie Torok est née en 1980 à Paris. 

La photographe a ce désir constant de tout comprendre. Elle cherche à devenir une technicienne du domaine qui la préoccupe : la musique, le son, la photographie ou encore l’art thérapie (diplôme de musicothérapie obtenu en 2010). Si elle suit un cursus traditionnel pour ce qui est de la musique (piano au conservatoire pendant 10 ans), elle développe des compétences dans les autres domaines selon la voie qu’elle s’est choisie.

 

À 17 ans, baccalauréat en poche, elle part aux Etats-Unis (Seattle). Elle cherche à la fois à s’immerger dans une culture musicale qu’elle ne connaît que de loin mais également à se trouver. Chacun de ses nombreux voyages solitaires est comme une quête initiatique vers la connaissance de soi en dehors de tout cadre.

 

De retour à Paris en 1998, elle compose ses propres morceaux et intègre le groupe de punk rock « X Syndicate » en tant que bassiste. Elle compose sur la BO du film Baise-Moi (tiré du livre éponyme de Virginie Despentes), ainsi que la totalité de l’album Up Your Kilt. Dans le même temps, elle poursuit son apprentissage de la technique du son.

En 2002 elle rejoint le groupe Toulousain « Psykup » pour la tournée "Le temps de la réflexion".

En 2004, suite à des soucis de santé et désireuse de trouver des alternatives à la médecine occidentale, elle rencontre les Indiens Navajos (Arizona) et leur pratique du chamanisme. Mélanie poursuit ses recherches et sa route vers l’Amérique Centrale et du Sud pendant quelques mois. Un ami lui suggère de prendre des photos de ce voyage. Le médium photographique est une révélation. Si la musique était sa raison de vivre, la photo, quant à elle, devient le moyen de se réaliser seule. Son goût pour la compréhension des choses la pousse à étudier activement la technique de la photographie. Les photos de concerts, qu’elle réalise à son retour à Paris pour la presse spécialisée, seront une excellente mise en pratique de ses apprentissages.

 

À partir de 2007 elle devient Technicienne Audiovisuel pour le centre Georges Pompidou puis Régisseuse Audiovisuel au sein du Palais de Tokyo. Elle monte notamment la rétrospective de Steven Parrino « La marque noire ». Elle est également Régisseuse Générale au Grand Palais depuis 2015 ainsi que Régisseuse Technique pour Magnum depuis 2017.

2008 marque le début de la réalisation d’une œuvre intime intitulée « La boite noire » qui lui prendra 4 ans. Cette installation immersive intégrant photographie, son, vidéo et sculpture est une manière pour l’artiste de synthétiser son parcours de vie, une sorte de rite de passage. L’œuvre est présentée en 2012 à Paris dans le cadre de l’exposition collective « Le cabaret organique » du collectif Nyctalopes.

En 2016 elle co-écrit la musique du spectacle Le cabaret électrique du Cirque électrique et prend part aux 27 représentations en tant que bassiste.

En 2018, elle participe à l’exposition collective « Venus revolution » de GOW, à Paris.

Cette même année elle s’installe à Biarritz et décide de monter son atelier photo à Anglet afin de développer cette activité. L’artiste se forme à la photo de studio et étend ainsi ses compétences.

 

Biography

Mélanie Török was born in Paris in 1980.

She is a photographer with a constant desire to understand everything. Her goal is technical mastery of every field she works in: music, sound, photography, and even art therapy (she earned a music therapy diploma in 2010). Although she followed a traditional curriculum in music (studying piano at the conservatory for 10 years), she developed skills in other fields according to the path she has chosen.

 

At age 17, after graduating from high school, she moved to the United States (Seattle). She wanted to immerse herself in a musical culture that she knew only from afar, while simultaneously seeking self-discovery. Each of her numerous solitary journeys is like an initiatory quest towards self-knowledge, outside of any formal structure.

 

Returning to Paris in 1998, she composed her own songs and joined the punk rock band "X Syndicate" as bassist. She composed music for the soundtrack of the film Baise-Moi (from the eponymous book by Virginie Despentes), as well as the entire album Up Your Kilt. Simultaneously, she learned about sound engineering.

 

In 2002 she joined the group "Psykup", based in Toulouse (southern France), for "Le temps de la réflexion (Time to think)" tour.

 

In 2004, due to health concerns and eager to find alternatives to Western medicine, she visited the Navajo Indians (Arizona, USA) and learned about their practice of shamanism. Mélanie continued her quest and her journey, travelling to Central and South America for a few months. A friend suggested that she takes pictures of this trip. The medium of photography was a revelation to her. If music was her reason for living, photography became her path to self-realisation. Her taste for understanding things pushed her to actively study photographic techniques. Upon her return to Paris, she took pictures of concerts for the specialised press, successfully applying what she learned.

 

Starting in 2007, she became an Audiovisual Technician for the Centre Georges Pompidou, then Audiovisual Director at the Palais de Tokyo. Her responsibilities included the Steven Parrino retrospective "La Marque Noire". She has also been Venue Manager at the Grand Palais since 2015 and Technical Manager for Magnum since 2017.

In 2008, she began to create an intimate work entitled "La boite noire (The Black Box)" which took 4 years to finish. This immersive installation integrating photography, sound, video and sculpture, was a way for her to summarise her life's journeys, a kind of rite of passage. The work was presented in 2012 in Paris as part of the collective exhibition "Organic Cabaret" by Nyctalopes.

In 2016 she co-writes the music for the show Le cabaret électrique at the Cirque électrique and participated in 27 performances as bassist.

 

In 2018, she participated in the collective exhibition "Venus revolution" by GOW, in Paris.

That same year she moved to Biarritz (southwest France) and decided to set up her photo studio in Anglet to scale up this activity. She works in the studio, constantly improving and extending her techniques.